Comparatif, Avis & Test des meilleurs arcs à poulies de 2023

L’intérêt autour des arcs à poulies ne cesse de grandir et ces dernières années, leur conception a été énormément améliorée. Ils offrent désormais des performances plus optimales dans la pratique du tir à l’arc qui, soit dit en passant, mise tout sur la précision. Nombreux sont les archers qui les préfèrent aux arcs classiques. Toutefois, vu leur structure assez complexe, il vous sera compliqué de dénicher l’arc à poulie qui vous satisfera le mieux.

arc de tir

Vous trouverez ici de nombreuses caractéristiques très importantes qui vous permettront de comprendre la conception de ce matériel. Vous y trouverez également ses avantages ainsi que d’autres informations très importantes. Désireux d’en apprendre davantage sur ce fameux outil de tir ? Alors, continuez votre lecture !

Pourquoi opter pour un arc à poulie ?

L’utilisation de l’arc à poulie a de nombreux avantages. L’évolution constante de ce matériel ainsi que sa conception poussée lui permettent d’être bien plus performant que les autres modèles du circuit.

Efficacité

L’arc à poulie permet d’optimiser de manière conséquente l’efficacité d’un archer. Il embarque un système de cames grâce auquel la corde peut se tendre avec beaucoup plus de facilité tout en augmentant la force de relâchement. En effet, les poulies aident l’archer à armer avec bien plus de facilité en exerçant un effort de tension et d’effort moindre afin d’effectuer un tir puissant.

L’impact permet d’accroître la distance et l’efficacité de projection. Ainsi, en réalisant le moins d’effort possible, vous êtes en mesure de tirer à la corde autant que vous le désirez. Ceci, bien évidemment, sans être dérangé par la tension résultant de l’action.

L’équilibre

On retrouve également sur les arcs à poulies un repose-flèche qui est parfait pour maintenir la flèche en équilibre. De  plus, ils embarquent un système de décoche rendant votre tir plus facile. Ce dernier sera donc de meilleure qualité sur la cible.

La stabilité

Une fois que vous armez votre arc, à l’aide de la corde, les extrémités se rapprochent d’eux-mêmes. Avec un arc traditionnel ou arc long, les membres sont étirés selon la rigidité de la corde. Nous parlons ici d’une variation impliquant que les arcs à poulies possèdent des branches situées à proximité de l’enchevêtrement horizontal.

Les branches sont disposées parallèlement, ce qui a pour effet de réduire le potentiel de recul chaque fois qu’une flèche est lancée, car la force exercée se dirige vers le bas et le haut de l’arc en s’annulant par la même occasion. Résultat : on obtient une meilleure qualité.

Comment choisir le meilleur arc à poulie ? 

Il n’est pas aisé de choisir son arc à poulie, et ce, encore plus lorsque vous vous rendez dans un magasin où les modèles et les articles sont nombreux. Il existe plusieurs manières d’examiner les caractéristiques à considérer. Vous découvrirez ici les critères qu’il faudra absolument prendre en compte pour faire un bon choix.

Pour quelle utilisation ?

Vous pourriez avoir besoin d’une poulie pour de nombreuses raisons. Certains en auront besoin pour la pratique d’une activité physique, d’autres encore pour chasser le gibier alors que d’autres en auront tout simplement besoin pour le loisir. Quoi qu’il en soit, chacun des usages précédemment cités nécessite différentes fonctionnalités. Si vous êtes par exemple chasseur, alors il faudra que vous vous équipiez d’un matériel grâce auquel vous serez en mesure de tirer sur des distances importantes avec le plus de puissance possible.

Arc de tir

Si par contre, vous comptez utiliser votre matériel pour du tir sur cible, il ne vous faudra pas obligatoirement un modèle surpuissant. Vous aurez plutôt besoin d’un arc très précis. Un arc lourd serait également l’idéal, car plus ce dernier est lourd plus il vous offrira de la précision.

Vous l’aurez certainement compris, l’usage que vous ferez de votre arc sera déterminant dans le choix de votre arc à poulie.

La longueur de l’arc

En ce qui concerne la longueur de l’arc, vous devez prendre en compte votre taille ainsi que votre morphologie. La longueur de l’arc est très souvent déterminée par celle de l’étirement, mais parfois, il arrive selon l’usage prévu que vous ayez besoin d’un outil plus ou moins long. Dans le cadre de la chasse, un arc court serait l’idéal. Il sera plus facilement transportable et manipulable.

Pour le tir sur cible par contre, il vous faudra un arc bien plus grand. Les arcs à poulies ont une longueur moyenne comprise entre 30 et 32 pouces, ce qui correspond à 75 à 80 cm. Toutefois, la longueur de l’arc qu’il vous faut peut être différente. Faites votre choix selon vos besoins.

Votre allonge

C’est là un critère très important qu’il ne faut surtout pas négliger. L’allonge représente la distance que devra parcourir la corde avant de s’arrêter après que vous la tirez. Si vous choisissez un arc avec une allonge trop grande pour vous, il y a un risque de perte d’une partie de la puissance que l’arc est en mesure de fournir. Par contre, en cas d’arc trop court, votre position ne sera pas assez bonne pour que vous puissiez utiliser correctement votre arc. Cela pourrait même impacter votre précision.

On distingue plusieurs manières de calculer une allonge. Mais, il est possible de le déterminer simplement en tendant parallèlement vos bras au sol tout en mesurant la distance qui sépare les extrémités de vos doigts.

Arc à poulie

Le poids 

Le poids de votre outil de tir impacte la manière dont vous tirez. Plus ce dernier est léger, plus il sera facilement transportable. Si vous pratiquez du tir sur cible, votre arc sera bien plus simple à utiliser. Il s’agit toutefois ici d’un critère discutable relevant d’une position très personnelle.

Il faudra alors faire en sorte de trouver une chose qui vous convient réellement. Mais, notons que plus le poids sera important, plus certains auront des difficultés à tirer. Le tir sera tout de même bien plus puissant.

La vitesse

Notons que la vitesse d’un arc à poulie se calcule en FPS. C’est aussi un critère pouvant vous aider à opter pour un outil précis. La vitesse est un élément indiquant la puissance de votre outil de tir. Notons qu’il est aussi influencé par le poids de la flèche. Plus la vitesse de l’arc sera élevée, plus celui-ci sera puissant. Si vous n’avez pour habitude que de viser des cibles, alors vous n’aurez pas forcément besoin d’un arc à grande vitesse.

Les différents types d’arcs possibles

Vous trouverez dans les commerces différents types d’arcs et il faudra donc opter pour celui qui vous convient. Notons qu’un arc est composé au minimum de deux branches, d’une corde ainsi qu’une poignée.

L’arc classique

On reconnaît l’arc classique aux différentes courbures de ses branches et sa poignée, qui comparativement aux autres modèles, est bien plus massive. Celui-ci s’utilise en tir instinctif et n’embarque pas d’organe de visée. Toutefois, on peut l’agrémenter avec différents accessoires qui permettront d’optimiser son utilisation. Il peut s’agir des amortisseurs de vibrations, d’un viseur, d’un stabilisateur et autres. 

Les avantages de cet arc, c’est qu’il offre bien plus de possibilités avec le tir sur cible en extérieur ou en salle, la chasse, la compétition et le loisir. Il est toutefois moins adapté à la chasse.

L’arc à poulie

L’arc à poulie est un outil de tir essentiel. Il s’agit ici d’un arc qui favorise une propulsion de flèches bien plus rapide. Ceci, grâce à un jeu de palans permettant de démultiplier la puissance. On distingue différents critères de choix que sont la puissance, l’allonge ou encore la taille.

L’arc à poulie est de conception américaine et on l’utilise généralement pour le tir sur cible, le tir nature et  pour la chasse. Il a pour avantage d’avoir une grande puissance et offre des tirs très précis. Cependant, ses réglages peuvent être difficiles.

La puissance

Dans le choix de son modèle de poulie, il faut considérer la puissance. En effet, la puissance de l’arc impacte la rapidité de la flèche, et ce, autant que l’allonge, et par conséquent, la précision, la distance de tir et son pouvoir de pénétration… Plus l’arc pour lequel vous opterez sera puissant, plus vous serez en mesure de tirer loin et plus vous aurez de la précision.

Cependant, avec une puissance importante, l’archer devra exercer plus d’effort, ce qui va diminuer sa précision ainsi que le nombre de flèches qu’il pourra tirer. Des problèmes physiques peuvent également en résulter. Voilà pourquoi, il faudra opter pour une puissance qui correspond à l’archer. Celle-ci devra aussi être la plus élevée possible sans qu’il doive pour autant forcer.

L’arc classique existe par exemple en plusieurs tailles et en différentes puissances. On peut trouver des modèles qui atteignent 40 livres pour des tirs de loisirs (pour adultes). Notons que pour les débutants et les enfants, des arcs classiques avec une puissance de 15 livres sont largement suffisants.

Les arcs à poulies quant à eux ont une puissance qui varie entre 12 livres pour les débutants et les enfants et 75 livres pour les modèles de chasse. Oui, les modèles avec les puissances les plus élevées sont réservés à la chasse.

La vitesse des flèches

Comme on peut le constater avec tous les projectiles, la vitesse d’une flèche est très importante à son fonctionnement. Il est impossible de bien s’entraîner si la flèche de votre arc ne va pas assez vite pour transpercer la cible sur laquelle vous l’envoyez. Ces dernières années les arcs ont été énormément améliorés et la vitesse maximale des flèches également.

Dans le cas d’un arc à poulie, la vitesse d’une flèche tirée dépend du type d’arc à poulie, du poids de la flèche, de l’allonge de l’arc et de la puissance des branches. La grande majorité des arcs à poulies contemporains tirent des flèches à une vitesse qui varie entre 90 et 100 m/s. 

Par contre, pour un arc classique, la flèche sort l’arc à 200 km/h.

Le prix

Le prix est un élément très important que tous les archers prennent en compte avant de procéder à l’achat de leur outil de tir. Différents matériaux entrent dans la fabrication des arcs et ces derniers peuvent avoir des qualités différentes. Ceux qui sont mieux conçus et qui ont une meilleure qualité seront bien plus chers. Toutefois, on distingue des arcs ayant un rapport qualité/prix bien meilleur. Il faudra veiller cependant à ne pas vous ruiner lors de l’achat de votre arc.

Un arc classique peut coûter en fonction de sa puissance entre 39.90 et 64.90 euros. Un arc à poulie peut coûter entre 39.90 euros et 124.50 euros pour les modèles les plus puissants (pour la chasse).

Les poulies sur les arcs

Il faut savoir que les arcs à poulies fonctionnent selon le principe de levier qui est exercé sur deux poulies. Ces dernières sont situées à l’extrémité des branches de l’arc. Un arc à poulie de qualité embarque habituellement 3 cordes ainsi qu’un réseau de poulies métalliques afin de contrôler les branches. Ce mécanisme permet à l’archer d’exercer moins d’efforts pour armer son outil comparativement à un modèle classique.

Comment fonctionne l’arc à poulie ?

L’arc à poulie a été créé par l’américain Holles Wilbur Allen. C’est donc en 1966 que ce dernier déposa le brevet de cette invention qui viendra tout simplement révolutionner l’univers de l’archerie. L’idée de l’inventeur américain est de se servir du principe de levier comme démultiplicateur de force. Sur chaque extrémité des branches, il fixa une came. Cette dernière agit tel un bras de levier et augmente la force qui est exercée sur le câble de contrôle. Lorsque la corde subit une traction, le rapport de longueur du bras de levier oscille selon la rotation de la came.

L’arc à poulie embarque de nombreux câbles que sont :

  • Une corde ou câble de traction. C’est sur ce dernier que l’on encoche la flèche et qu’on exerce une traction afin de faire bander l’arc.
  • Deux câbles de contrôle : ceux sur lesquels les forces sont transmises
  • En fonction du modèle d’arc à poulie, on peut retrouver entre 1 et 2 câbles de contrôle.

Ces câbles dont nous parlons ici permettent de relier les branches du bas et haut et se rejoignent à leur mi- longueur.

Comment entretenir l’arc à poulie ?

Savoir bien entretenir ses outils est essentiel pour que ces derniers puissent durer dans le temps. L’arc à poulie ne fait pas exception et nécessite que l’on s’occupe bien de lui. Cette étape n’est pas à négliger en début de saison et même quelquefois entre certaines périodes de pratique intense de tir.

Un arc à poulie est un outil de tir qui embarque plusieurs technologies et si vous souhaitez jouir pleinement des performances que ce dernier est en mesure de vous offrir, il est primordial de bien en prendre soin. C’est aussi un très bon moyen d’augmenter sa durabilité. Les bases à vérifier pour l’entretien de votre arc sont les suivantes :

  • Serrage de toutes les vis
  • Checker l’état du d-loop
  • L’inspection des tranches fil
  • L’entretien de la corde
  • Ligatures de visette
  • Entretien et nettoyage des axes de cames
  • Inspection des axes du viseur/scope
  • Ajustement du rattrapage du jeu du viseur

Ce sont là différentes actions à mener pour un entretien optimal de votre arc à poulie.

entretien d'un arc

Quelles sont les différentes marques d’arc à poulie ?

Aujourd’hui, on trouve sur le marché des arcs à poulies différents modèles de cet outil de plusieurs marques différentes. Chacune de ces dernières propose des produits de plus ou moins bonne qualité. Cependant, si on est novice, il peut être compliqué de faire un choix judicieux tant tous les modèles ont l’air d’excellente qualité.

Mais, dans toute cette panoplie de modèles, il y a certaines marques qui sortent du lot. Notons qu’un arc à poulie vous permet de tirer avec précision. Grâce à lui, vous serez en mesure de réaliser des performances exceptionnelles dignes des plus grands noms de la discipline. Il existe des modèles aussi bien pour gaucher que pour droitier. Toutefois, pour bénéficier de toutes les performances d’un tel outil, il faut qu’il soit de bonne qualité. Voici pour vous quelques marques proposant de bons produits :

  • PSE
  • BEAR
  • BOWTECH ARCHERY
  • DIAMOND
  • HOYT ARCHERY
  • KINETIC ARCHERY
  • MISSION ARCHERY
  • SANLIDA

Quels que soient vos besoins, ces marques vous proposeront des arcs à poulies sur mesure.

Où et quand utiliser un arc à poulie ?

L’arc à poulie peut donc être utilisé tant en compétition que pour le loisir.

Pour la compétition

Il est possible d’utiliser un arc à poulie pour la compétition, et ce, grâce à ses caractéristiques. Cependant, à chaque compétition correspond un arc bien précis. Notons que les compétitions peuvent se faire en extérieur ou sur cible indoor. Le tir 3D se fait sur cibles en mousses peintes et qui imitent les animaux alors que le tir nature se fait sur des blasons animaliers.

Pour le loisir

L’arc à poulie est un outil de tir adapté pour initier les enfants et les débutants à la pratique du tir, certes, il est quelque peu technique, mais il existe des modèles de différentes puissances : aussi bien pour les enfants que pour les confirmés. Vous serez donc servi, quel que soit votre niveau.

Arc pour les enfants

Peut-on utiliser un arc à poulie pour la chasse ?

La réponse à cette question est oui ! Il est bien possible d’utiliser un arc à poulie pour la chasse. Cet outil est d’ailleurs une référence dans le domaine. Pour la chasse, l’arc à poulie offre une propulsion assez rapide. La décoche des flèches offertes par ce modèle est bien plus rapide que celle offerte par les modèles classiques.

Équipé d’une branche plate, l’arc à poulie présente une stabilité plus optimale que l’arc classique. L’archer peut ainsi gagner en précision de tir. Comme vous le savez, la précision et la rapidité sont deux éléments très importants pour chasser en toute sérénité. Il est en effet très important de cibler les zones vitales de l’animal devant vous, et ce, même sous le stress.

Aussi, notons qu’avec cette propulsion qu’offrent les arcs à poulies, on obtient un impact plus conséquent sur la cible. De même, si le gibier se trouve trop loin de vous, vous avez aussi bien plus de chance de l’atteindre. Différents modèles de ce type d’arc sont disponibles dans les commerces et ces derniers peuvent embarquer différentes fonctionnalités. Choisissez donc le modèle qui vous est le plus approprié et profitez pleinement de lui pour de belles parties de chasse.

Quelle réglementation et dans quel pays utiliser un arc à poulie pour la chasse ?

Il faut savoir que la pratique du tir à l’arc en pleine nature ne doit pas de faire n’importe quand et n’importe où ? La pratique de cette dernière est régie par des réglementations très strictes. Par exemple, il faut respecter une distance minimum de 1 km entre chaque archer. Si chaque archer n’a pas fini son tir, il faut éviter de se déplacer. Il ne faudra tirer que si la zone entre la cible et la flèche est bien dégagée. Il est aussi déconseillé de découcher un arc sans flèche.

Aussi, il est recommandé de prendre des précautions de sécurité comme le port de vêtements fluorescents ou encore d’utiliser un signalement qui indique que vous entrez dans un terrain de chasse et autres.

Aussi, la loi n’autorise pour la chasse que des arcs avec une longueur supérieure à 80 cm.

Il faut savoir qu’en dehors de la France, la chasse est très pratiquée dans les pays anglophones notamment au Canada et en Amérique du nord.

Peut-on utiliser un arc à poulie pour la pêche ?

La pêche à l’arc est une manière assez amusante d’enlever les proies de l’eau. Notons que la pêche à l’arc peut être faite depuis un kayak en se servant d’un arc à fronde. Ce dernier est un arc à poulie. Mais, ici le système de poulie a été remplacé par un poids coulissant sur un élastique.

Un lanceur à manivelle ou un moulinet de pêche standard est utilisé afin d’enrouler la ligne attachée à cette ‘’bande de puissance’’. Toutefois, la pratique de la pêche à l’arc est réglementée. Il faudra que vous déteniez un permis de pêche pour pouvoir pratiquer dans votre zone. Prenez le temps de consulter les lois. 

Vous pouvez faire votre choix suivant les différentes marques qui existent : PSE, Bear, Bowtech, Diamond.